Comment l’hypnose vous aide à perdre de poids !

Vous connaissez sans doute au moins une personne dans votre entourage qui cherche à contrôler son poids et qui est tout le temps au régime. Un ou une « incollable pour calculer les calories et pour citer les règles diététiques ».  Qui à table pose des tas de questions sur la composition des plats, qui hésite beaucoup au restaurant, pour finir par commander une salade !

Dans cet article, je vous présente les 5 erreurs constatées chez des personnes qui sont en permanence au régime et qui malgré tous leurs efforts, ne perdent pas de poids ! 

J’explique pourquoi et comment l’hypnose est une aide aussi utile qu’efficace pour retrouver un rapport harmonieux et détendu avec la nourriture !

Un régime de plus, pour regrossir

Soyons clair, je pense que vouloir s’occuper de son surpoids, afin de perdre ses kilos en trop n’a rien de problématique. Le problème, c’est la manière de s’y prendre et les règles que l’on s’impose. 

Avec un régime alimentaire basé sur la privation vous perdez du poids, c’est vrai. Pour maigrir, c’est assez simple, il faut arrêter de manger ! Mais qui peut tenir ça sur la durée ? Maigrir et rester mince tourne alors vite au calvaire et à l’obsession.
Croire que maigrir est une histoire de volonté et qu’il faut impérativement se priver, c’est se tromper en engageant une lutte contre soi-même. Car plus vous essayez de vous contrôler, plus vous générez de résistances en vous, et plus votre comportement alimentaire finira par vous échapper lors de craquages.  

N’oublions pas que les problèmes de poids sont parfois liés à d’autres facteurs (hérédité, dérèglements hormonaux, …). Se mettre au régime strict dans ce cas est complètement inefficace. Le surpoids ou l’obésité morbide ont des conséquences sur la santé et perdre du poids ou le stabiliser devient un enjeu majeur qui doit être pris en charge intelligemment. Pour certains troubles du comportement alimentaire (TCA), comme la boulimie, l’hyperphagie ou l’anorexie, un suivi par une équipe médicale pluridisciplinaire peut même s’avérer nécessaire.

« Plus on fait de régimes, plus on grossit.
Pire encore, on finit par ne penser qu’à ça ! De sorte que, pour beaucoup, la vie est devenue une guerre permanente contre la nourriture et contre soi-même.
Pourtant, notre corps a en lui la capacité de se réguler, et si nous sommes à l’écoute de nos sensations, alors nous pouvons apprendre à manger « à notre faim » et pas plus.
Fini les kilos, adieu les privations suivies d’excès : on pose les armes et on fait la paix avec soi même. »
 

Dr Jean Philippe Zermati – Nutritionniste et thérapeute comportementaliste 
Auteur des livres « Maigrir sans régime » et « Maigrir sans regrossir »  

5 erreurs qui empêchent de perdre de poids 

Lisez ces 5 erreurs et auto évaluez vous ! Combien de ces erreurs commettez vous ? Lesquelles ? 

ID-10036256

1 – Ne pas accepter son poids d’équilibre  

Nous avons tous un poids déterminé biologiquement, le poids d’équilibre. Pour certaines personnes, malheureusement il ne correspond pas à l’objectif de poids idéal qu’elles se fixent. C’est avec cet écart entre l’idéal et le possible, que les problèmes commencent !
Ne pas accepter cette réalité, c’est comme se déclarer la guerre à soi-même ! Votre esprit se met à décider et à imposer sa dictature du poids à votre corps. Vous allez vous contraindre à l’aide de mesures strictes, votre corps va résister, il va se rebeller et il va finir par reprendre le dessus. Fatalement, vous recommencerez à faire le yo-yo ! A cause de cette violente division du corps et de l’esprit, il y a une perte de dialogue entre votre esprit conscient et inconscient. C’est ce qui vous conduit à l’échec.       

2 – Se fixer un objectif irréaliste  

La suite logique de l’erreur 1 consiste à se fixer un objectif « sorti du chapeau ! » Arbitrairement, vous allez définir un poids sur la balance qui va être très difficile voire impossible à atteindre. Cette déconnection par rapport à la réalité va renforcer cette division entre le corps et l’esprit, entre le conscient et l’inconscient. S’ensuit le scénario classique : comme vous poursuivez un poids idéal que le corps ne peut pas atteindre, vous ne parvenez pas à perdre le poids voulu, et vous ressentez de la  frustration. Plus la frustration grandie en vous, plus votre volonté s’épuise pour finir par céder : vous craquez.

3 – Ne plus s’écouter et ne plus se respecter    

Depuis l’erreur 1, vous n’êtes plus à l’écoute de votre corps. Vous n’entendez plus ce qu’il exprime et de ce fait, vous ne vous respectez plus.
Cette lutte contre cette part  inconsciente de vous, vous a poussé à adopter des tas de règles absurdes. Trop de règles diététiques, trop d’interdits, trop de stratégies pour tromper votre faim,
vous coupent de vos sensations réelles et vous éloignent de vos besoins. Manger en fonction de ce que vous croyez devoir manger sans tenir compte de vos ressentis et de vos besoins, crée de plus en plus frustrations et d’envie. Comme vous ne comprenez pas ce qui cloche en vous, vous commencez à ne plus aimer votre corps, votre image, votre confiance en vous s’effondre.    

4- Ne plus reconnaître la faim et la satiété  

Votre inconscient via le corps vous exprime en permanence ses besoins. La sensation de faim et de satiété sont les messages qu’il vous adresse. A force d’être dans votre tête, coupé du corps, vous n’avez  plus conscience de ces signaux très importants. Ainsi, parce que vous n’écoutez plus le corps quand il exprime la faim ou la satiété que vous grossissez.
Le corps sait naturellement ce dont il a besoin, ce qui lui fait envie et la quantité qui lui est nécessaire. Mais comme la communication entre le corps et l’esprit est déréglée, vous confondez la faim avec l’envie et la gourmandise … Les signaux étant complétement brouillés, vous prenez pour de la faim d’autres sensations physiques comme la fatigue, la douleur, le froid et vos émotions, etc. 
Plusieurs de mes clients prennent alors conscience qu’ils ne savent plus reconnaître quand ils ont faim et encore moins quand ils sont rassasiés. 

Rappelez vous que l’évolution de l’Homme a été fortement influencée par la faim. Depuis l’ère préhistorique, la peur de ne pas avoir assez de nourriture et donc de mourir de faim, s’est ancrée profondément en nous. Il n’y a pas si longtemps en France, on souffrait encore de la famine.
Cette peur qui est en vous, va se réactiver comme une mémoire, dès que vous commencez à vous priver. Elle va vous tromper en vous faisant croire que vous devez absolument manger. Inconsciemment, vous allez immédiatement réagir face à ce risque majeur pour votre intégrité, en mangeant. Voyez comme la lutte est inégale !
  

 5 – Calmer ses émotions en mangeant

Manger est une source de plaisir et d’apaisement. Le problème apparaît lorsque la nourriture devient un moyen de fuir et de contenir ses émotions. Une personne ayant vécu un évènement douloureux ou un traumatisme peut voir son comportement alimentaire se dégrader. Manger sert alors d’anesthésiant pour éviter de souffrir.
Cette confusion émotionnelle vous conduit alors à manger compulsivement sans faim réelle et sans même vous rendre compte de tout ce que vous ingurgitez. En prime, vous ressentez ensuite de la culpabilité pour avoir trop mangé.
Il arrive aussi que la prise de poids et de masse grasse autour du corps représentent symboliquement une manière de se protéger d’un danger extérieur supposé.
Se mettre alors au régime en espérant que mincir permettra de se sentir mieux est un piège qui met la personne en situation d’échec et renforce son mal être. Tant que cette blessure émotionnelle n’est pas apaisée aucun régime ne peut fonctionner. Le corps acceptera de se débarrasser de ses bourrelets protecteurs que lorsqu’ils lui seront devenus inutiles.

Je pourrais rajouter une 6 ème erreur : laisser votre stress vous empêcher de maigrir ». Des études scientifiques ont démontrées que c’est souvent un excès de stress, qui en agissant sur vos hormones, vous fait grossir ou vous empêche de maigrir. Pour découvrir l’impact du stress sur votre physiologie et vos comportements alimentaires lisez « le stress qui vous empêche de maigrir« .    

L’hypnose pour perdre du poids 

ID-10049435A la lecture de ces 5 erreurs qui vous empêchent de perdre de poids, vous comprenez que les troubles du comportement alimentaire reposent sur des mécanismes inconscients qui échappent à votre volonté consciente.
Espérer passer en force est illusoire et c’est pourquoi vous avez échoué jusqu’à aujourd’hui ! 

Vous savez désormais que pour perdre du poids et pour vous stabiliser de manière durable, il faut régler la cause de votre dérèglement alimentaire.  Vous devez soit apaiser une blessure encore agissante dans votre vie, soit changer les croyances qui vous conduisent à être en lutte contre vous-même.
Parce que l’hypnose agit spécifiquement au niveau de votre esprit inconscient, elle représente une aide efficace pour changer vos dysfonctionnements.

Découvrez comment Philippe à perdu 8 kilos avec l’hypnose 

Les étapes de vos séances d’hypnose pour mincir   

Voici les points possiblement abordés durant votre accompagnement par l’hypnose :

  • Dans l’état d’hypnose, vous pouvez régler un évènement du passé, comme un deuil, une perte, une rupture, une agression, en libérant la charge émotionnelle qu’il contient.
  • L’hypnose vous permet de faire évoluer les croyances erronées qui sont à la base de vos comportements alimentaires dysfonctionnels. Vous adoptez de nouvelles règles alimentaires plus simples et qui vous libèrent de toutes contraintes.
  • Votre praticien en hypnose vous guide pour rétablir la communication entre le corps et l’esprit. Vous reprenez conscience de vos sensations de faim et de satiété pour manger en fonction de vos besoins réels.       
  • A votre rythme, tout au long des séances d’hypnothérapie vous apprenez à « être en alliance avec votre corps », en l’écoutant et en le respectant. Vous vous apaisez et un nouvel équilibre s’installe en vous. 

Pour en savoir plus sur comment l’hypnose peut vous aider à perdre du poids 

Cliquez ici 👉 Je perds du poids

Cliquez ici 👉 consulter les prochaines disponibilités et prendre rendez vous en ligne

 

Cabinet d’hypnose 95 à Sarcelles 

pierres-logo-vierge
06 16 05 89 52

Philippe PECORILLA est praticien en hypnose Ericksonienne, en Programmation Neuro-Linguistique (PNL) et coach professionnel.
Séances sur rendez-vous à Sarcelles 95 Val d’Oise.

* Un accompagnement à la minceur par l’hypnothérapie ne se substitue pas à un suivi médical et aux recommandations d’un professionnel de la diététique. 

 

2 réflexions sur “Comment l’hypnose vous aide à perdre de poids !

  1. Nguyen dit :

    Bonjour
    Je suis intéressée par l’hypnose pour perdre au moins 15kg.
    Comment cela se passe, nombre de séances, durée des séances, prix de la séance …?
    Merci.

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s