Les 5 bonnes habitudes pour réussir à ne pas perdre de poids !

Je suis sûr que vous connaissez au moins une personne dans votre entourage qui cherchant à contrôler son poids est une bonne partie de l’année, pour ne pas dire toute l’année, au régime. Un ou une « incollable pour calculer les calories et pour citer les règles diététiques ».  Qui posent des tas de questions sur la composition des plats et qui hésitent beaucoup au restaurant, pour finir par commander une salade ! Perdre du poids, être et rester mince est, pour ces personnes, une préoccupation permanente. Parce que si du poids elles en perdent, au final elles en reprennent toujours, et donc doivent encore en perdre !  Ces véritables expert(e)s du « supplice de Tantale » vous livrent leurs 5 habitudes pour perdre et reprendre du poids !

Un régime de plus, pour regrossir

Réduire drastiquement son alimentation permet l’amaigrissement c’est vrai, mais temporairement !
Le problème c’est que nous croyons qu’il suffit de décider ce que nous devrions manger et nous interdire pour nous y tenir. Et plus nous tentons de nous contrôler et plus notre comportement alimentaire échappe à notre volonté.

Voici les 5 règles d’or des régimes voués à l’échec !

ID-10036256

1 – Ne pas accepter son poids d’équilibre  

Nous avons tous un poids déterminé biologiquement, le poids d’équilibre. Pour certaines personnes, il ne correspond pas à l’objectif de poids qu’elles souhaitent atteindre. Ne pas accepter cette réalité c’est déjà se déclarer la guerre à soi-même ! En entrant dans une période de restriction vous entrez en lutte contre vous, contre vos besoins réels. Accepter votre poids d’équilibre c’est déjà vous accepter, reconnaître vos besoins et c’est vous libérer de tas de contraintes pour enfin retrouver un comportement alimentaire plus détendu.  

2 – Se fixer un objectif imprécis et irréaliste  

Trop souvent les personnes veulent perdre beaucoup de poids en très peu de temps. Ainsi elles stressent leur organisme en se privant énormément et/ou en multipliant les séances de sport épuisantes. Ce régime d’enfer ne repose que sur votre vigilance et votre volonté. Et à ce jeu là, contre votre inconscient, vous perdez d’avance ! Parce que ce qu’il faut savoir c’est que ce sont justement la privation permanente et le sentiment de restriction qui usent petit à petit votre volonté. Et qui vous ferons craquer à un moment.   

3 – Suivre des tas de règles pour tout contrôler 

Trop de règles diététiques, trop d’interdits, trop de stratégies pour tromper sa faim conduisent à l’échec. C’est le fait de suivre des règles absurdes, déconnectées de vos besoins réels, qui vous coupent de vos sensations. Et manger en fonction de ce que l’on croit devoir manger sans tenir compte de nos ressentis fini par créer beaucoup d’envie. C’est en changeant radicalement vos raisonnements sur la perte de poids que vous pouvez être plus ouvert à vos sensations, et adopter les bons comportements alimentaires. Manger uniquement quand on a faim et s’arrêter lorsqu’on ressens la sensation de satiété, c’est du bon sens, qui permet de retrouver son poids de forme et de le maintenir. 

4- Ne pas savoir reconnaître sa faim 

Notre corps exprime en permanence ses besoins en nous adressant des messages précis. La sensation de faim ou de satiété sont des signaux très importants que la plupart du temps nous n’écoutons même pas et c’est pourquoi nous grossissons. Souvent vous confondez la faim avec d’autres sensations physiques comme la fatigue, la douleur, ou avec d’autres émotions comme la colère, la tristesse, la peur … au point d’être convaincu d’avoir faim. Reprenez le temps d’écouter et de questionner vos sensations, vos émotions et vos pensées pour identifier si c’est bien de nourriture dont vous avez besoin.   

 5 – Mal gérer ses émotions

Lorsque nous ressentons des émotions désagréables et que nous n’avons pas appris à les accueillir, à entendre le besoin qui s’exprime derrière, nous cherchons parfois dans la nourriture une compensation censée nous procurer du réconfort et des émotions agréables. La confusions émotionnelle vous conduit à manger la plupart du temps sans faim réelle et sans même vous rendre compte de ce que vous ingurgitez. Et au final, avec votre émotion du départ qui s’exprime toujours, vous ajoutez la culpabilité d’avoir trop mangé.
La nourriture, lorsque vous l’utilisez en conscience, est un très bon moyen pour s’apaiser et pour s’apporter du réconfort. Manger un gâteau qui vous fait envie ou prendre un bon repas lorsque c’est fait intentionnellement est une très bonne manière de nourrir vos besoins en vous apportant du plaisir. 

Minceur sous hypnose

ID-10049435Pour perdre du poids et se stabiliser de manière durable, il faut changer son rapport à l’amaigrissement, à la nourriture et sa manière de s’alimenter. Parce que se priver de nourriture ne permet pas de traiter les raisons qui conduisent une personne à s’alimenter comme elle le fait, la reprise de poids est systématique. Ce qui oblige à renouveler les périodes de régime, c’est le fameux « effet yo-yo ».

Croyances et représentations 

Quelques séances d’hypnose permettent d’accompagner une personne dans ses représentations de la minceur, de s’intéresser aux raisons de son déséquilibre alimentaire, et de changer ses croyances alimentaires qui entravent les résultats durables. Sous hypnose la personne comprend pourquoi elle a ce comportement alimentaire et elle trouve les ressources pour adopter de nouvelles habitudes plus saines. A son rythme, elle retrouve un équilibre général qui l’aide à se sentir bien également dans d’autres domaines de sa vie. 

L’hypnose et la PNL quand la volonté ne suffit pas  

Durant son coaching minceur Philippe a perdu 8 kilos !  Les outils de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et de l’hypnose ont été utiles pour aider Philippe à se programmer mentalement et à mobiliser les ressources en lui pour atteindre son poids de forme. 

*Un accompagnement à la minceur par l’hypnothérapie ne se substitue pas à un suivi médical et aux recommandations d’un professionnel de la diététique. 

Pourquoi l’hypnose et la PNL pour perdre du poids ?

cropped-pierres.jpg

 

A lire aussi

A propos de l’auteur Philippe PECORILLA

« Praticien en hypnose, en PNL et coach professionnel basé à Sarcelles dans le Val d’Oise, Philippe accompagne les personnes pour qu’elles concrétisent leurs projets professionnels et personnels. Pour arrêter de fumer, perdre du poids, gérer vos émotions, vous libérer d’un blocage, ou pour développer votre potentiel. »

Soyez efficace ! Recevez sans effort les nouveaux articles. Ici en bas à droite =>

Soyez Top ! Laissez un commentaire, et partagez cet article ! 

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s