5 étapes pour rebondir après un échec

Un parcours professionnel réussi apporte généralement des satisfactions mais comporte aussi des moments plus difficiles à vivre. Ce sont les passages de la carrière durant lesquels rien ne semble fonctionner comme nous le voudrions. C’est par exemples être licencié, déposer le bilan de son entreprise, c’est le projet sur lequel nous nous plantons totalement … etc. Tous ces insuccès qui nous font ressentir de la frustration, qui nous impactent durement et que nous qualifions « d’échecs ». Dans ce cas notre moral chute et notre énergie baisse considérablement. Il arrive qu’une phase de doutes et de perte de confiance en soi plus ou moins longue, s’installe. Passer ce cap et retrouver son meilleur niveau d’efficacité est la priorité.   

Alors comment se relever suite à un échec  ?

Voir la vidéo en lien avec cette article « Rebondir après un échec professionnel »

Encaisser le choc 

La première action à mener consiste à accepter ce qui est. Facile à dire, me direz-vous ! C’est vrai que ce n’est pas facile parce qu’il va falloir accepter de renoncer à ce que vous n’aurez pas !!! Il s’agit de faire un deuil. Car après être passé par les 5 phases du deuil : le déni, la colère, le marchandage, la tristesse, vient enfin l’acceptation ! Accepter la situation, c’est cesser de retenir cet épisode malheureux dans le présent pour le laisser enfin, dans le passé. Tant que nous n’acceptons pas, nos crispations mentales, physiques et émotionnelles consomment notre énergie et annulent notre dynamique si bien que nous ne pouvons pas avancer …

Réduire les enjeux 

Parfois l’affaire que vous avez ratée ou le job que vous convoitiez représente pour vous un enjeu de carrière très important. Vous y avez peut être investi tous vos espoirs. Pour réduire l’importance de cet échec, remettez-le en perspective avec ce qui est vraiment essentiel pour vous. Votre santé, votre famille, vos amis, … Pensez à ce que vous avez de plus précieux vous amène à changer de point de vue, et ainsi vous ne focalisez plus votre attention sur ce qui vous manque. Cette manière de recadrer votre esprit est très  efficace et la seule condition pour que ça marche, c’est de le faire sincèrement . Si vous vous mettez en écoute de vous même, finalement vous sentirez que quelque chose s’allège en vous.     

Fermer sa boite à reproches

La pire chose à faire en cas d’échec c’est de se blâmer. Ce serait s’infliger une double peine. Cessez le petit cinéma interne qui consiste à se repasser le film en boucle avec les commentaires négatifs qui vont avec. Est-ce que vous croyez sérieusement que c’est constructif ? Prenez cet exemple : vous conduisez votre voiture, un autre automobiliste vous fait une queue de poisson. Au feu rouge, vous l’insultez. Avez-vous déjà vu quelqu’un se repentir et changer définitivement sa manière de conduire dans ce cas ? Les reproches et la dépréciation génèrent des résistances, pas des apprentissages. Accueillez vos « pensées noires » et laissez les passer comme des nuages dans le ciel. Là encore ça résiste mais c’est avec votre volonté et votre patience que vous réussirez.

Donner du sens 

Vous êtes totalement libre de choisir de perdre deux fois ! Parce que si vous ne cherchez pas à apprendre de la situation, vous perdrez deux fois ; l’affaire et la leçon qui va avec. Il est rare qu’une expérience ne vous apprenne rien. Il n’y a pas d’échec, mais que des occasions d’apprendre et de progresser. En tirant profits de l’expérience, vous agissez de manière constructive et vous renouez avec la motivation. Un échec momentané est peut être un signal qui nous est adressé parce que nous devons changer quelque chose dans notre manière d’aborder le problème. C’est en lâchant prise que nous parvenons à passer à un autre niveau de compréhension et la solution arrive naturellement.
Demandez-vous ce que cet échec est en train de vous apprendre. Qu’est ce que vous devez faire évoluer pour atteindre votre but ? 

Regarder au loin 

Tout cela mis derrière soi, il est temps de se reconnecter à sa vision et à son ambition. Comme regarder la route qui s’ouvre devant nous après une chute au sol. Pour remobiliser toute son énergie sur le cap à prendre. C’est ce que nous rêvons d’atteindre qui donne du sens à ce qui nous arrive, qui permet de le supporter et qui libère l’énergie nécessaire. Parce que ce qui nous motive fortement nous attire puissamment. A cette vision ajoutez un récapitulatif de vos forces, de vos talents et de toutes vos réussites pour ramener ici et maintenant, toutes vos ressources d’efficacité. 

                « Ne jamais se décourager, ne jamais abandonner. Celui qui n’abandonne jamais n’est jamais battu »

 Ted TURNER le créateur de la chaîne de télévision CNN

1

Quelle est votre prochaine étape ?

  • Où en être vous sur cet escalier du succès ?
  • Que pouvez-vous faire pour monter sur la marche supérieure ?
  • Et ensuite ? 

Vous avez vécu un échec dont vous ne parvenez pas à vous remettre. A présent vous doutez, vous cédez à vos peurs au point de ne plus prendre aucun risque. Vous aimeriez retrouver votre confiance en vous et l’envie d’entreprendre ?

En savoir plus sur le coaching 

Coach

A lire aussi

A propos de l’auteur Philippe PECORILLA

« Coach professionnel centré sur l’efficacité, Philippe accompagne les chefs d’entreprises, les managers, les personnes à la recherche d’un nouvel emploi dans le 95 Val d’Oise pour qu’ils réalisent leurs objectifs professionnels et personnels. Il leur permet de dépasser ce qui bloque pour passer à l’action et réussir. »

Soyez efficace ! Recevez sans effort les nouveaux articles. Ici en bas à droite =>

Publicités

7 réflexions sur “5 étapes pour rebondir après un échec

  1. duval dit :

    bonjour bon article. je voulais changer de voie professionnel mais cela n a pas aboutit doit-je quand même persévérer selon-vous. sachant que j ai 30 ans aucune carrière, ni même quelque chose qui m’appartient
    voila éclairez moi s’il vous plait

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s